DOULEURS TEMPORO-MANDIBULAIRES

Les problèmes du système temporo-mandibulaire se manifestent par des douleurs des articulations et des muscles de la mâchoire, du visage, des tempes et même du cou et des épaules. Les symptômes incluent des bruits de craquement ou de grincement en mâchant ou en ouvrant la bouche ainsi que des difficultés à bouger la mâchoire et parfois des blocages. Des maux de tête peuvent également avoir pour origine des troubles du système temporo-mandibulaire.

Les articulations temporo-mandibulaires (ATM)
Ce sont les articulations situées de chaque côté de la tête, devant les oreilles, qui joignent la mâchoire inférieure au crâne (os temporal). Les ATM, conjointement avec des muscles et des ligaments, permettent les fonctions orales telles que manger, parler, bâiller, etc.

 

D’où viennent les douleurs temporo-mandibulaires ?
En général, ces douleurs sont causées par une combinaison de facteurs, mais un seul problème peut parfois en être la cause. Les douleurs peuvent provenir de :

Problèmes d’occlusion
Souvent un ou plusieurs contacts traumatiques entre les dents peuvent être à l’origine des douleurs. C’est le cas lorsque des prothèses complètes ou partielles sont mal ajustées ou trop usées, ou lorsque les dents naturelles sont mal alignées. Une obturation dentaire récente défectueuse peut aussi provoquer un contact traumatisant.
Bruxisme
Les mauvaises habitudes telles que serrer ou grincer les dents peuvent, en plus des problèmes d’attrition dentaire (usure), entrainer une fatigue des muscles de la mâchoire ainsi que des spasmes douloureux.
Stress
Il entraine des tensions musculaires et est souvent à l’origine de mauvaise habitudes comme celles de se ronger les ongles ou de mordiller un crayon.
Maladies articulaires
En cas d’arthrite ou d’arthrose, les ATM ne sont souvent pas épargnés.
Accidents
Une blessure au niveau des mâchoires suite à un traumatisme peut entrainer des problèmes au niveau des ATM.

Traitement des douleurs temporo-mandibulaires
Des études ont montré que seuls 6% des gens ayant des troubles au niveau des ATM s’en plaignent. Ces problèmes sont en général mineurs et ne nécessitent pas de traitement. Un examen approfondi n’est donc réalisé que lorsque les gênes sont suffisamment conséquentes pour que la personne consulte.

Le Médecin-Dentiste palpe les muscles et les articulations de la mandibule, observe l’occlusion des dents, analyse les mouvements de la mâchoire et prend des radiographies appropriées. Le traitement inclut souvent des antidouleurs, des myorelaxants, ainsi que des techniques de relaxation. Des exercices spécifiques des mouvements mandibulaires sont recommandés et des gouttières fabriquées spécifiquement doivent être portées la nuit afin de détendre les muscles.

Les patients sont dans certains cas référés chez un physiothérapeute. En dernier recours, une opération des ATM peut être réalisée chez un chirurgien maxillo-facial.

Réalisation : Studio MC Design - © Textes, images et vidéos / Cabinet Dentaire Pluridisciplinaire de Lavaux.