IMPLANTOLOGIE

Afin de rendre aux patients partiellement ou complètement édentés leurs fonctions masticatoire et esthétique, le parodontologue est le spécialiste le plus à même à procéder à la pose d’implants dentaires.

Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?
Un implant dentaire est une racine artificielle qui remplace celle de la dent manquante. Cette vis en titane ou titane-zirconium est insérée chirurgicalement dans la mâchoire sous anesthésie locale.

Pourquoi utilisons-nous les implants Straumann ?
Malgré toutes les marques d’implants disponibles sur le marché, seule une minorité a fait l’objet d’études scientifiques et de recherches intensives. Ainsi, dans notre cabinet, nous utilisons le système implantaire de la marque Straumann qui présente un recul clinique de plus de 30 ans et qui est reconnu par la communauté scientifique internationale pour sa qualité et sa fiabilité.

Impl. + illustration

 

Indications des implants
Lorsque l’anamnèse médicale ne révèle pas de contre-indications, le placement d’implants permet :

- La fixation de couronnes ou de ponts de plusieurs éléments

 

- La stabilisation de prothèses amovibles partielles ou complètes

 

Avantages des implants dentaires
- Rétablissement de la mastication et de l’esthétique
- Préservation de l’os
- Préservation des dents restantes
- Amélioration du confort en cas de prothèses amovibles

La vidéo ci-dessous nous montre la résorption osseuse inéluctable après la pose d’un pont conventionnel. Il aurait été plus judicieux de placer un implant qui aurait permis la préservation de la crête osseuse ainsi que l’intégrité des dents adjacentes :

 

Les greffes osseuses
Lorsque l’os disponible n’est pas suffisant, il est alors nécessaire de procéder à une greffe. Le plus souvent, les greffes sont réalisées sous anesthésie locale au cabinet. Cependant, lorsque la perte osseuse est extrême, le patient est alors traité par un chirurgien maxillo-facial sous anesthésie générale.

Augmentation localisée
Lorsque des petits défauts osseux sont présents autour de l’implant, on utilise un biomatériau soutenu par une membrane en collagène afin de régénérer l’os.

Greffe en onlay
Dans le cas un défaut plus important est diagnostiqué, on prélève alors un petit bloc d’os,  en général au niveau de la région des dents de sagesse. Cette mini-greffe est fixée à l’aide de petites vis au niveau du site receveur. Après une période de cicatrisation d’environ 4 à 6 mois, le ou les implants peuvent être placés.

 

Sinus lift
Une greffe de sinus est souvent pratiquée en cas de remplacement des molaires et prémolaires supérieures. En effet, après la perte de ces dents, l’os se résorbe et la cavité du sinus s’agrandit, laissant ainsi une hauteur insuffisante pour l’ancrage des implants.
On accède sous la gencive au sinus maxillaire dans lequel on introduit un biomatériau. Selon le cas, les implants sont alors placés simultanément ou après une période de cicatrisation d’environ 6 mois, en fonction de la hauteur d’os disponible.

 

Comment conserver ses implants à long terme ?
Au même titre qu’une dent naturelle, un implant dentaire requiert une hygiène bucco-dentaire extrêmement rigoureuse ainsi qu’une consommation de tabac limitée et nécessite des contrôles réguliers.

Conseils postopératoires
- Respect de la prescription de médicaments
- Application régulière de compresses de froid, par cycle de 20 minutes, sur le la joue ou les lèvres
Surélévation du dossier du lit ou utilisation d’oreillers supplémentaires lors du coucher
Pression avec de la gaze pendant 30 minutes en cas de saignement
- Le repos et une consommation réduite de tabac favorisent la cicatrisation.

En cas de greffe de sinus
Eviter de se moucher pendant les 3-4 semaines suivant l’intervention
Toux et éternuement  bouche ouverte
- Un peu de sang peut s’évacuer par le nez quelques jours après l’opération.

En général, les œdèmes et les hématomes se résorbent spontanément au bout de quelques jours.

Réalisation : Studio MC Design - © Textes, images et vidéos / Cabinet Dentaire Pluridisciplinaire de Lavaux.