ORTHODONTIE

L’orthodontie, encore appelée orthopédie dento-faciale (ODF), est une spécialité médicale destinée à corriger les malpositions des dents et des mâchoires dans le but de restaurer l’harmonie du sourire et du visage, tout en rétablissant une fonction masticatrice optimale.
Cette démarche permet de prévenir un grand nombre de maladies des dents et des gencives tout en facilitant une hygiène dentaire essentielle.
L’orthodontiste utilise des techniques amovibles et fixes adaptées aux troubles, à l’âge et à la motivation de ses patients.

Orthodontie des enfants & des adolescents 
La plupart des traitements orthodontiques débutent chez les jeunes adolescents lorsque des anomalies sont déjà établies. Cependant, il est recommandé d’examiner les enfants dès l’âge de 7 ans, lorsque les problèmes de croissance des mâchoires et d’encombrement dentaire sont aisément détectables.

Pourquoi un traitement précoce ?
- Les interventions sur la croissance des maxillaires chez les enfants âgés de 7 à 10 ans sont plus faciles.
- Les mauvaises habitudes de succion, de déglutition et de phonation peuvent être interceptées.
- Les risques de traumatismes dentaires peuvent être diminués.
- Des traitements ultérieurs plus complexes pouvant nécessiter des extractions et de la chirurgie et de la chirurgie des mâchoires peuvent être évités.

Orthodontie des adultes
L’orthodontie des adultes est réalisable à tout âge mais requiert des compétences particulières. En effet, l’arrêt de la croissance, l’absence de certaines dents, la présence de prothèses ou d’atteintes parodontales rendent parfois les traitements plus complexes.

Quelles indications chez les adultes ?
- Amélioration de l’esthétique et de l’occlusion
- Réalignement de dents ayant migré suite à un problème parodontal
- Optimalisation des espaces édentés avant le placement d’implants
- Douleur au niveau des articulations temporo-mandibulaires
- Apnées du sommeil

Appareillages esthétiques ?
L’utilisation de braquets en céramique ou de gouttières transparentes (Invisalign) rendent les traitements très discrets.
L’orthodontie linguale présente, quant à elle, l’avantage d’être totalement invisible grâce au positionnement des attaches sur la surface interne des dents.

La vidéo ci-dessous nous montre les différents types de braquets pouvant être utilisés :

 

Après  le traitement orthodontique
Afin d’éviter la récidive, la contention est obligatoire après tout traitement orthodontique. Lors de la dernière séance, un fil très fin peut être collé sur la surface interne des dents antérieures et doit rester en place très longtemps.
Des gouttières de contention peuvent également être remises et doivent être portées pendant la nuit, selon les recommandations de l’orthodontiste.

La vidéo ci-dessous nous montre les différents problèmes tels que les caries, les traumas dentaires, les dérangements articulaires et les trouble esthétiques que peuvent provoquer des dents mal alignées. Les malocclusions telles que rétrognathie, prognathie, open bite et occlusion croisée peuvent être traitées au moyen d’appareillages fixes portés pendant 6 mois au minimum. Les braquets peuvent être en nickel, en or ou en céramique. Les traitements linguaux sont aussi possibles. Une hygiène dentaire méticuleuse est également indispensable autour des braquets. Après les traitements, les gouttières « Essex » ainsi que les plaques de Hawley constituent les contentions les plus fréquemment usitées :

Réalisation : Studio MC Design - © Textes, images et vidéos / Cabinet Dentaire Pluridisciplinaire de Lavaux.